Fertilité chez les hommes : jusqu'à quel âge ?

Jusqu'à quel âge un homme est fertile ?

Vous saviez que Charlie Chaplin avait eu un bébé à 73 ans ? Eh oui, contrairement aux femmes, les hommes restent féconds longtemps. Très longtemps. Mais le sont-ils autant à 25 ans qu’à 70 ? Car quand il s’agit de concevoir un enfant, on ne parle quasiment que de la fertilité féminine. Des futures mères qui demeurent tributaires de la fameuse horloge biologique. Alors, jusqu’à quel âge un homme est fertile ? Zoom sur ce sujet encore trop peu abordé, mais qu’on va décortiquer pour vous de A à Z.

Comment fonctionne la fertilité chez l’homme ?

On commence par un retour rapide en cours de SVT (promis, c’est pas si loin). Pour rester fertile, un homme doit produire entre 40 et 50 millions de spermatozoïdes par millilitre. Et selon Livi, on dénote 4 facteurs pour noter leur qualité :

  • le nombre de gamètes ;
  • la mobilité des spermatozoïdes ;
  • leur forme ;
  • leur volume.

En retenant bien sûr que tant qu’il existe des spermatozoïdes, tout espoir de conception est permis. N’oubliez pas qu’il en suffit d’un seul pour féconder l’ovule !

 

Jusqu’à quel âge la fertilité de l’homme reste intacte ?

Vous l’aurez compris : on pense à tort que l’homme reste une terre fertile toute sa vie. Mais que nenni ! Selon l’Institut Pasteur, dans le monde, un couple sur sept n’arrive pas à avoir de bébé. Et dans 30 à 50 % des cas, c’est le partenaire masculin qui demeure en cause de cette baisse de fertilité.

L’Agence de la biomédecine, elle, précise que 78 % des hommes de moins de 25 ans réussissent à concevoir dans les 6 mois. Contre seulement 58 % des plus de 35 ans. Voilà comment on explique cette baisse progressive de la fertilité :

  • La quantité de spermatozoïdes diminue, et donc les risques de fécondation aussi.
  • La testostérone (qui joue un rôle clé dans la performance sexuelle) décline également. Et ça peut entraîner des troubles de l’érection.

Notons aussi que plus l’homme vieillit, plus son ADN se fragmente. Qu’est-ce que ça signifie ? Eh bien, que les risques d’anomalies chromosomiques, risque de trisomie et de maladies génétiques augmentent chez les embryons. Et même celui de naissances prématurées.

Bien sûr, on peut tout de même faire un bébé avec un homme de plus de 35 ans ! Il faut simplement garder en tête que les chances de grossesse peuvent parfois se compliquer.

 

Que faire en cas de baisse du taux de fertilité chez l’homme ?

Bonne nouvelle : la qualité des spermatozoïdes se renouvelle en 70 à 90 jours. Donc Messieurs, si la vôtre est en berne, vous devriez faire regrimper vos chances de concevoir en 2 à 3 mois seulement. En commençant par (si besoin) revoir votre hygiène de vie à la hausse.

Arrêter de fumer

Des études récentes montrent que la cigarette impacte la forme, la mobilité et le nombre des spermatozoïdes. Celle-ci induirait une hausse du stress oxydatif, et produirait donc un effet dévastateur sur les gamètes.

Perdre du poids

L’obésité peut également altérer la qualité des spermatozoïdes. Elle :

  • Affecte la circulation sanguine (= troubles de l’érection).
  • Crée des changements hormonaux (= risques d’infertilité).
  • Fait grimper l’oxydation des spermatozoïdes (= mauvaise qualité).

Pour limiter tout ça : une activité sportive, un bon régime alimentaire… and voilà !

Éliminer les produits transformés

On sait, on n’est pas fun. Mais pour rebooster sa capacité fécondante, il va falloir aussi envisager de limiter :

  • la viande rouge ;
  • les produits transformés ;
  • le café.

Ces aliments, riches en acides gras saturés et en graisses trans, peuvent induire un sperme de mauvaise qualité.

Limiter sa consommation d’alcool

Eh non, l’alcool n’est pas non plus la meilleure copine de votre appareil reproducteur. Elle reste même assez délétère, puisqu’elle induit une baisse de la testostérone, et d’autres hormones liées à la fécondité.

Donc on évite de boire trop. Ou de boire tout court, si on s’en sent capable.

Surveiller la température

On le sait moins, mais si les testicules ont trop chaud, c’est la qualité du sperme qui en prend un coup. Ça peut arriver si vous :

  • portez des vêtements trop serrés ;
  • travaillez avec l’ordinateur sur les cuisses ;
  • gardez votre téléphone dans sa poche.

Pour éviter la surchauffe, favorisez les habits amples. Et bougez régulièrement pour aérer votre corps (et votre esprit).

 

Baby Boost Homme
Baby Boost Homme

4 nombre total de critique

Baby Boost Homme favorise une bonne santé reproductive, une meilleure qualité des spermatozoïdes, et une meilleure fertilité.

Achat express
Les chiffres clés

78 % des hommes de moins de 25 ans réussissent à concevoir dans les 6 mois. Contre seulement 58 % des plus de 35 ans.

 

 

Booster sa fertilité chez l’homme : on vous explique

On sait à quel point l’infertilité peut être source d’angoisse quand on cherche à concevoir un enfant. Alors on vous donne quelques tips pour y remédier.

Booster sa fertilité masculine par l’alimentation

Pour rebooster sa production de spermatozoïdes, commencez par intégrer un régime à base de fruits, légumes, poissons, et céréales complètes. Le must ? Des aliments riches en antioxydants comme :

  • la vitamine B12 ;
  • la vitamine C ;
  • le zinc ;
  • le folate.

Ou en oméga 3 tels que :

  • les poissons gras (sardines, maquereau, hareng, etc.)
  • les végétaux terrestres (huile de colza, lin, noix, etc.)

Vous pouvez les ajouter à vos repas, ou les consommer sous forme de compléments alimentaires.

Apprendre à gérer son stress

On n’a pas encore concrètement fait le lien entre la fertilité masculine et le stress. Par contre, ce qu’on sait, c’est que celui-ci entraîne une baisse de libido certaine. Et sans elle, difficile d’avoir envie de faire un enfant.

Pour le limiter, pensez à pratiquer la méditation ou des exercices de respiration. Même 5 min suffisent à faire diminuer le taux de stress. Non négligeable !

Les femmes peuvent aussi booster leur fertilité

Vous êtes une femme et vous cherchez à booster votre fertilité ? Chez Boome, on veut que vous ayez vraiment toutes les chances de votre côté. Alors on a créé des vitamines fertilité femme. À base de plantes, 100 % naturelles, elles vous aideront à :

  • Booster votre ovulation.
  • Améliorer la qualité de vos ovocytes.
  • Rééquilibrer vos cycles et vos hormones.

Bref, de quoi vous donner un vrai coup de pouce si vous rencontrez des difficultés à concevoir.

 

Retenez donc que la reproduction chez l’homme s’avère plus complexe qu’elle n’y paraît. Et que la fertilité n’est pas qu’une affaire de femmes ! Heureusement, des astuces concrètes existent pour booster leurs chances de conception. Car oui, malgré les défis de la procréation, l’espoir et les solutions restent à portée de main pour celles ET ceux qui aspirent à la parentalité.

 

Des produits que vous pourriez aimer